Aides sociales – Aides d’urgence

Aides sociales – Aides d’urgence

Icones lot colors (5)

Les aides d'urgence

ASAA - Aide Spécifique d’Allocation Annuelle​

Pour qui ?

  • L’étudiant·e doit avoir moins de 35 ans (sauf pour les personnes reconnues handicapées).
  • L’étudiant·e ne doit pas percevoir une bourse sur critères sociaux.
  • L’étudiant·e ne doit pas avoir de ressources supérieures au plafond prévu par le barème d'attribution des bourses sur critères sociaux.
  • L’étudiant·e ne doit pas percevoir une autre aide (par exemple : allocations chômage ou le RSA).
  • L’étudiant·e doit disposer d'un domicile séparé de ses parents ou avoir une déclaration fiscale séparée.

Dans quelles situations ?

  • Un·e étudiant·e de plus de 28 ans qui reprend ses études.
  • L’étudiant·e est français·e, citoyen·ne d'un autre pays de l'Espace Economique Européen (EEE) ou de la Suisse, seul·e en France et si les revenus déclarés de la famille résidant à l'étranger ne permettent pas d'apprécier son droit à la bourse.
  • L’étudiant·e est élevé·e par un membre de sa famille sans décision judiciaire (autre que ses parents).
  • L’étudiant·e est en situation de rupture familiale.
  • L’étudiant·e est fiscalement indépendant·e et ne bénéficie plus du soutien matériel de ses parents.

Quel accompagnement ?

  • Une aide allant de 1 020 à 5 612 € par an distribués en échelon de 0bis à 7.

ASAP - Aide Spécifique d’Allocation Ponctuelle

Pour qui ?

  • L’étudiant·e doit avoir moins de 35 ans (sauf pour les personnes reconnues handicapées).
  • L'étudiant·e a des difficultés financières ponctuelles.

Quel accompagnement ?

  • L'aide est d'un montant maximal de 1 687 €.
  • L'aide peut être accordées plusieurs fois dans l'année universitaire. Dans ce cas, le montant maximum cumulé est de 3 374 €.
  • Si la situation le justifie, le directeur du CROUS peut autoriser un versement anticipé de l'aide ponctuelle sans examen du dossier par la commission qui se réunit tous les mois pour valider les dossiers. Le montant maximal de ce versement est de 200 €.
  • Ces deux aides se font auprès auprès du service social du CROUS.