Aides sociales – Logement

Aides sociales – Logement

2

Besoin d'aide pour ton logement ?

APL - Aide Personnalisée au Logement

  • Pour les locataires ou sous-locataires (à condition d'être âgé de moins de 30 ans ou chez un accueillant familial).
  • Accessible aux mineurs si les parents (co-)signent le bail.
  • Accessible aux personnes étrangères de l'Union Européenne et non ressortissantes de l'UE détenant un titre de séjour valide.
  • Aide pouvant être versée au propriétaire à sa demande.
  • Pour les personnes encore rattachées au foyer fiscal de leurs parents, la demande d’APL peut entraîner une diminution des parts fiscales du foyer.
  • Pour les personnes rattachées au régime générale : Demande numérique sur le site de la caf.
  • Pour les personnes rattachées au régime agricole : procédure en ligne.

ALS - Allocation de Logement Social

  • Aide pour les personnes ne pouvant bénéficier d'autre aide (ALF ou APL).
  • Pour les locataires ou sous-locataires.
  • Accessible aux mineurs si les parents (co-)signent le bail.
  • Accessible aux personnes étrangères de l'Union Européenne et non ressortissantes de l'UE détenant un titre de séjour valide.
  • Pour les personnes rattachées au régime générale : Même procédure que pour l'APL, c'est la caf qui évaluera l'aide éligible.
  • Pour les personnes rattachées au régime agricole : procédure en ligne.

VISALE

  • Pour toutes personnes majeures ne possédant pas un CDI.
  • Garantie gratuite (accordée par Action logement) permettant de couvrir les loyers et les charges impayés de la résidence principale d’un·e locataire.
  • Dispense le·la locataire de donner une caution au bailleur·se.
  • Peut couvrir d'éventuelles dégradations locatives dans la limite de 2 mois de loyers et charges pour un logement du parc privé. Dans ce cas, le·la locataire remboursera les frais sous forme d'échéances aménagées en fonction de sa situation financière.
  • Demande à effectuer en ligne.

LOCA-PASS

  • Permet de verser le dépôt de garantie demandé par le·la bailleur·se. Le·la locataire remboursera cette avance petit à petit sans intérêts, sur une durée maximale de 25 mois.
  • Pour les étudiant·es de moins de 30 ans :
    - en Contrat à Durée Déterminée (CDD) de trois mois minimum en cours au moment de la demande.
    - avec plusieurs CDD d'une durée cumulée de trois pendant les six derniers mois précédant la demande.
    - en contrat de stage de minimum trois mois en cours au moment de la demande.
    - bousier·ères d'Etat français.
    - en formation professionnelle (contrat d'apprentissage et ou de professionnalisation).
  • Pour les jeunes de moins de 30 ans en recherche d'emploi.
  • Les salarié·es du secteur privé peuvent aussi bénéficier de cette aide quelque soit son âge.
  • Son montant est au maximum de 1 200 €.​
  • Pour les jeunes de moins de 30 ans et les salarié·es du secteur privé : demande en ligne.
  • Pour les salarié·es du secteur agricole : demande en ligne différente.